Archives par étiquette : monde

Quand Domenech delire après les matchs

Ce Raymond Domenech est vraiment le pire entraineur que la France ait connu! Il est dans le delire complet depuis sa prise de fonction et ne compte pas apparemment changer sa ligne de conduite qui devrait, selon toute vraisemblance,mener la France tout droit à la catastrophe dans quelques semaines au mondial en Afrique du Sud. Mais comme il aime si bien le rappeler à ses détracteurs, mauvais résultats ou pas, il sera bien du voyage à la coupe du monde avec son capitaine boiteux Patrick Vieira, Ribery à droite et bien sûr l’intouchable Thierry Henry qui, rappelons le, nous a permis, par l’intermédiaire de sa main gauche de participer au mondial!

Il nous reste plus qu’à attendre la fin de la coupe du monde pour recommencer à supporter l’équipe de France, à moins que le roi des cons, Jean-Pierre Escalette décide de maintenir Raymond, l’entraineur vaudou

Raymond Domenech – Interview d’un entraineur vaudou

v-6-1008229-1212149891

Aujourd’hui, nous nous rendons au domicile de Raymond Domenech, afin de réaliser un interview du sélectionneur français. Je tape à la porte, et c’est Estelle Denis qui m’ouvre, me conduisant au séjour où se trouve Raymond Domenech, devant son bureau en train de relire ses compositions d’équipes pour les éliminatoires de la coupe du monde 2010, un trèfle à quatre feuilles autour du cou et une patte de lapin dans sa main gauche.
Il a l’air surpris dans un premier temps avant de m’inviter à prendre place sur un fauteuil au couleurs de la France.

Goloum : Bonjour monsieur Domenech, ravi de vous rencontrer et merci de répondre à mes quelques questions.

Raymond Domenech : Oh vous savez, vous pouvez me poser autant de questions que vous souhaitez, sur n’importe quel domaine , je suis incollable tant qu’il ne s’agit pas de football.

Goloum : Eh bien, comment vous sentez-vous à l’orée de matches capitaux pour la qualification à la coupe du monde? un peu tendu peut-être?

Raymond Domenech : Cette manie que vous avez, vous les journalistes, d’envoyer des ondes négatives sur mon équipe et moi. Je suis très confiant, d’ailleurs pas plus tard qu’hier je suis allé voir mon devin, entre mes deux séances de yoga et figurez-vous qu’il m’a assuré que lorsque la trajectoire orbitale de neptune sera colinéaire aux rayons gamma du soleil, cela sera le signe de la réussite. Et cela arrive justement le jour de l’ouverture de la coupe du monde, vers trois heures moins le quart.

« l’autre jour, j’ai pêché pour la première fois une truite et paf Gourcuff titulaire. »

Goloum : Je vois, donc pas de raison d’être inquiet alors? parce que selon plusieurs sondages, l’équipe de France fait peur aux trois quarts des français…

Raymond Domenech : Mais vous êtes tous une bande de gros cons! vous croyez que c’est au singe que l’on va apprendre la grimace? Je sais que vous êtes contre moi parce que j’ai d’énormes sourcils, des monticules de poils dans les oreilles et que j’ai réussis à avoir Estelle Denis qui a 15 ans de moins que moi. D’ailleurs sur ce point je tiens à mettre les choses au clair, Estelle Denis n’est pas ma fille cachée, arrêtez avec ces conneries!

Goloum : Ne serait-ce pas plutôt pour votre piteuse élimination à l’euro ou encore pour la défaite face au nigéria….

Image de prévisualisation YouTube

Raymond Domenech : Je sais ce que je dis, d’ailleurs depuis le départ d’Estelle de 100% foot, l’émission a perdu 70% de part d’audience, ça confirme ce que je dis, vous croyez quand même pas que les gens regardaient l’émission pour le gros Menès ou les 4 zombies autour de la table?!

Goloum : Soit, continuons sur des questions un peu plus générales alors; quel est votre joueur préféré?

Raymond Domenech : Je n’ai pas de joueur préféré en particulier, mais si je devais en citer un , je dirai sans hésiter Essien, c’est incontestablement le meilleur, il n’y a pas photo!

Goloum : Vous avez donc un petit faible pour le milieu de terrain de chelsea?

Raymond Domenech : Ah mais c’est vrai qu’il ne joue plus à Lyon, à non j’ai fourché, je voulais dire Benzema, il est vraiment important pour son équipe et pour le football en général.

Goloum : J’imagine que vous devez être très occupé avec les éliminatoires de la coupe du monde, mais quels sont vos loisirs en ce moment?

Raymond Domenech : Je pratique la pêche à la ligne, c’est très bon pour évacuer les mauvaises ondes; d’ailleurs l’autre jour, j’ai pêché pour la première fois une truite et paf Gourcuff titulaire.Vous savez il n’y a pas, le moment où vous êtes sélectionneur et, le moment où vous avez fini votre job, il y a tout simplement le moment où toutes vos ondes cosmiques se rejoignent vers de lointains horizons rédemptoires.

Goloum : Eh bien j’espère pour la France entière que la prochaine fois, la pêche sera bonne…

Raymond Domenech : Ah, non, ne vous méprenez pas, la pêche c’est pour les compositions d’équipes, non pour tout ce qui est dynamisme et réalisme offensif,mon groupe et moi allons nous laver ensemble dans de l’eau de Lourdes et ce, durant les 10 jours qui vont précéder l’ouverture de la coupe du monde.

Goloum : ça suppose que vous soyez déjà qualifié…

Raymond Domenech : Bien entendu, car j’ai prévu des bracelets magnétiques spécialement taillés dans le granite par madame Irma, pour l’ensemble de mon équipe.

Goloum : Eh bien alors me voilà rassuré, on peut dire que vous êtes un sélectionneur prévoyant…

Raymond Domenech : Assurément, car comme dit mon Gourou :  » Agneau en peau de tigre, Craint encore le loup.  »

Goloum : D’accord, on s’en souviendra, et surtout bonne chance pour la qualification à la coupe du monde, vous la méritez!

Je me lève du fauteuil, enjambe le chamane qui récite des incantations autour d’un feu, d’ailleurs je trouve étonnant qu’il porte un maillot de lyon, mais bon ça doit être son côté mystique que je ne saisis pas, et rejoins la porte de sortie où j’aperçois Estelle Denis, une scie à la main et un lapin agonisant dans l’autre main, me disant en souriant :  » c’est qu’avec un groupe de 23 joueurs, on va en avoir besoin de pattes de lapin, hein?! » avant de partir dans un fou rire démoniaque.
Je quitte donc la demeure de Raymond Domenech, non sans avoir eu quelques frayeurs, mais en ayant éliminé tous les doutes que j’avais au paravent, et dans le fond, n’est ce pas le boulot d’un journaliste de prendre des risques pour récolter le maximum d’informations? je vous dis merci d’avoir écouté cet interview et à très bientôt!

Image de prévisualisation YouTube

Le contre-sens

Chère lectrice, cher lecteur, bonsoir.

J’habite une grande ville, Marseille, où il y a une banlieue et un centre ville. Une grande ville banale quoi. Au moment où j’écris, je me trouve au centre ville, le cœur de la cité phocéenne, l’endroit où il y a une densité de population inimaginable. Quinze personnes dans 1 mètre carré d’espace… Et je dis pas quinze personnes normales, je parle de gens qui crachent par terre, qui toussent sur vous et vous reniflent dans les oreilles. Mais encore, je ne suis pas là pour vous parler de ces personnes.

Bien, il vous suffit de vous promener le long de grandes rues telle que « Saint Ferréol » près de la Canebière, pour vous rendre compte qu’on ne voit pas des cons qu’à la télé. Ils existent, et de les voir en vrai, ça fait toujours un pincement au cœur. Je parle bien entendu des attardés qui vous rentrent dedans, vous regardent avec une tête à y mettre des gifles et tracent leur route. Ceux-là mêmes qui marchent sur vos chaussures pourtant toutes neuves ! Ils ne s’excusent même pas ! Ils vous insulteraient presque ces abrutis. Oui, je parle bien du piéton lambda qui va faire ses achats de luxe (alors qu’il n’a pas d’argent) pour s’intégrer correctement dans notre société qui est si cruelle avec les gens dits de la « non-hype« . Là encore, c’est un autre débat.

Revenons à nos détraqués psychorigides, handicapés des deux jambes tel que Samassa ne serait pas jaloux. A la limite, que le gars vous marche sur les pieds alors qu’il y a énormément de monde autour de lui et qu’il ne peut pas faire autrement… Je veux bien, mais quand il n’y a personne sur ce foutu trottoir et que le gars, un air nonchalant, zig-zag entre les molécules de dioxygène pour venir vous rentrer dedans… Je dis que c’est un problème qui atteint le cerveau. C’est impensable, c’est comme si le mec avait fait un pari avec ses potes (aussi détraqués) en disant « oé, j’vais à St Fé à 8h du matin, et j’fais chier tout le monde en leur marchant sur les chaussures ».

Alors vous devez réagir, c’est clair. Heureusement, je suis là pour vous donner quelques conseils d’hygiène de vie fasse à ces personnes visiblement dépourvus de cervelet voire de cerveau. Toute personne respectable, fasse à cette situation, va essayer d’éviter la personne à la méthode du basketteur. Ceci est bon pour vous faire mal ! Écoutez moi ; lorsqu’une personne vient en fasse de vous, alors qu’elle était à 3 mètres à votre gauche, c’est que vous allez être victime d’un attentat. Pas de soucis, levez la tête, bloquez les épaules et serrez les abdos. Si la personne ne s’écarte pas, préparez votre épaule gauche s’il vient à votre gauche, l’inverse s’il vient de droite. Lorsque l’impact est proche, pivotez l’épaule d’impact légèrement vers l’arrière ET FRAPPEZ CE PUTAIN D’ABRUTI DE MERDE LA !!! Il le mérite de toute façon…

C’était le coup de gueule de la soirée, je vous remercie de votre attention. Si vous êtes vexés après ce message, c’est que vous êtes ce que j’ai qualifié de : « putain d’abruti de merde », « détraqué psychorigide », « handicapé des deux jambes », « Samassa »… Alors, lisez le message qui suit.

ATTENTION : si vous êtes une de ces personnes, il existe des stages de rééducation psychomoteurs, des thérapies de groupe et bien d’autres choses encore.

Amen et bonne soirée.

Contre-sens