Raymond Domenech – Interview d’un entraineur vaudou

v-6-1008229-1212149891

Aujourd’hui, nous nous rendons au domicile de Raymond Domenech, afin de réaliser un interview du sélectionneur français. Je tape à la porte, et c’est Estelle Denis qui m’ouvre, me conduisant au séjour où se trouve Raymond Domenech, devant son bureau en train de relire ses compositions d’équipes pour les éliminatoires de la coupe du monde 2010, un trèfle à quatre feuilles autour du cou et une patte de lapin dans sa main gauche.
Il a l’air surpris dans un premier temps avant de m’inviter à prendre place sur un fauteuil au couleurs de la France.

Goloum : Bonjour monsieur Domenech, ravi de vous rencontrer et merci de répondre à mes quelques questions.

Raymond Domenech : Oh vous savez, vous pouvez me poser autant de questions que vous souhaitez, sur n’importe quel domaine , je suis incollable tant qu’il ne s’agit pas de football.

Goloum : Eh bien, comment vous sentez-vous à l’orée de matches capitaux pour la qualification à la coupe du monde? un peu tendu peut-être?

Raymond Domenech : Cette manie que vous avez, vous les journalistes, d’envoyer des ondes négatives sur mon équipe et moi. Je suis très confiant, d’ailleurs pas plus tard qu’hier je suis allé voir mon devin, entre mes deux séances de yoga et figurez-vous qu’il m’a assuré que lorsque la trajectoire orbitale de neptune sera colinéaire aux rayons gamma du soleil, cela sera le signe de la réussite. Et cela arrive justement le jour de l’ouverture de la coupe du monde, vers trois heures moins le quart.

« l’autre jour, j’ai pêché pour la première fois une truite et paf Gourcuff titulaire. »

Goloum : Je vois, donc pas de raison d’être inquiet alors? parce que selon plusieurs sondages, l’équipe de France fait peur aux trois quarts des français…

Raymond Domenech : Mais vous êtes tous une bande de gros cons! vous croyez que c’est au singe que l’on va apprendre la grimace? Je sais que vous êtes contre moi parce que j’ai d’énormes sourcils, des monticules de poils dans les oreilles et que j’ai réussis à avoir Estelle Denis qui a 15 ans de moins que moi. D’ailleurs sur ce point je tiens à mettre les choses au clair, Estelle Denis n’est pas ma fille cachée, arrêtez avec ces conneries!

Goloum : Ne serait-ce pas plutôt pour votre piteuse élimination à l’euro ou encore pour la défaite face au nigéria….

Image de prévisualisation YouTube

Raymond Domenech : Je sais ce que je dis, d’ailleurs depuis le départ d’Estelle de 100% foot, l’émission a perdu 70% de part d’audience, ça confirme ce que je dis, vous croyez quand même pas que les gens regardaient l’émission pour le gros Menès ou les 4 zombies autour de la table?!

Goloum : Soit, continuons sur des questions un peu plus générales alors; quel est votre joueur préféré?

Raymond Domenech : Je n’ai pas de joueur préféré en particulier, mais si je devais en citer un , je dirai sans hésiter Essien, c’est incontestablement le meilleur, il n’y a pas photo!

Goloum : Vous avez donc un petit faible pour le milieu de terrain de chelsea?

Raymond Domenech : Ah mais c’est vrai qu’il ne joue plus à Lyon, à non j’ai fourché, je voulais dire Benzema, il est vraiment important pour son équipe et pour le football en général.

Goloum : J’imagine que vous devez être très occupé avec les éliminatoires de la coupe du monde, mais quels sont vos loisirs en ce moment?

Raymond Domenech : Je pratique la pêche à la ligne, c’est très bon pour évacuer les mauvaises ondes; d’ailleurs l’autre jour, j’ai pêché pour la première fois une truite et paf Gourcuff titulaire.Vous savez il n’y a pas, le moment où vous êtes sélectionneur et, le moment où vous avez fini votre job, il y a tout simplement le moment où toutes vos ondes cosmiques se rejoignent vers de lointains horizons rédemptoires.

Goloum : Eh bien j’espère pour la France entière que la prochaine fois, la pêche sera bonne…

Raymond Domenech : Ah, non, ne vous méprenez pas, la pêche c’est pour les compositions d’équipes, non pour tout ce qui est dynamisme et réalisme offensif,mon groupe et moi allons nous laver ensemble dans de l’eau de Lourdes et ce, durant les 10 jours qui vont précéder l’ouverture de la coupe du monde.

Goloum : ça suppose que vous soyez déjà qualifié…

Raymond Domenech : Bien entendu, car j’ai prévu des bracelets magnétiques spécialement taillés dans le granite par madame Irma, pour l’ensemble de mon équipe.

Goloum : Eh bien alors me voilà rassuré, on peut dire que vous êtes un sélectionneur prévoyant…

Raymond Domenech : Assurément, car comme dit mon Gourou :  » Agneau en peau de tigre, Craint encore le loup.  »

Goloum : D’accord, on s’en souviendra, et surtout bonne chance pour la qualification à la coupe du monde, vous la méritez!

Je me lève du fauteuil, enjambe le chamane qui récite des incantations autour d’un feu, d’ailleurs je trouve étonnant qu’il porte un maillot de lyon, mais bon ça doit être son côté mystique que je ne saisis pas, et rejoins la porte de sortie où j’aperçois Estelle Denis, une scie à la main et un lapin agonisant dans l’autre main, me disant en souriant :  » c’est qu’avec un groupe de 23 joueurs, on va en avoir besoin de pattes de lapin, hein?! » avant de partir dans un fou rire démoniaque.
Je quitte donc la demeure de Raymond Domenech, non sans avoir eu quelques frayeurs, mais en ayant éliminé tous les doutes que j’avais au paravent, et dans le fond, n’est ce pas le boulot d’un journaliste de prendre des risques pour récolter le maximum d’informations? je vous dis merci d’avoir écouté cet interview et à très bientôt!

Image de prévisualisation YouTube
Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.